Catégorie : Archives

AFPA : 2 500 salariés à Paris !

La manifestation du 22 novembre a été une réussite !

Le conseiller social du premier ministre a reçu une délégation des 6 organisations syndicales de l’AFPA.

Malgré toutes les bonnes intentions de l’Etat, aucune garantie n’a  été donnée.

La CFE-CGC AFPA  en appelle donc à l’État pour qu’il joue pleinement et immédiatement son rôle d’acteur de la formation  professionnelle au service de l’emploi en sortant l’AFPA de ses difficultés financières.

Pour la CFE-CGC AFPA, l’amélioration de la situation de l’emploi passe nécessairement par une formation qualifiante et adaptée à tous les demandeurs d’emploi comme aux besoins de compétences des entreprises.

C’est pourquoi l’AFPA doit survivre !

Pétition de soutien à l’AFPA

Les organisations syndicales de l’AFPA, CGT, CFDT, FO, SUD, CFE-CGC et CFTC ont décidé d’une journée d’action pour  l’AFPA : grève et manifestation à Paris le 22 novembre 2012. Des réunions d’expression des salariés sont organisées en région. Les salariés sont invités à y participer afin d’organiser les actions. Une pétition de soutien à l’AFPA est en igne. 

Pour signer la pétition: http://www.mesopinions.com/petition/social/petition-soutien-afpa/9374

Résiliation des contrats NOVALIS

Au cours du RDV sur l’agenda social d’hier soir, le DRH a confirmé que NOVALIS avait officiellement résilié les 2 contrats (prévoyance et frais de santé).
Une réunion « point d’information » sur la prévoyance et les frais de santé est prévue ce jour à 14h00.

Emploi des jeunes: le plus dur reste à venir !

Les gouvernements passent, les « batailles de l’emploi » restent. Ce mercredi, pas moins de six ministres étaient mobilisés pour donner le coup d’envoi des « contrats d’avenir », l’une des mesures phares du gouvernement Ayrault pour lutter contre le chômage. Michel Sapin, bien sûr, qui s’est employé à démontrer qu’en dépit des critiques, l’été n’a pas été inactif : le projet de loi était prêt « avant le 15 août », assure le ministre du Travail. Et, ajoute-t-il, il sera adopté « définitivement » avant la fin de la session extraordinaire du Parlement fin septembre. (suite…)

Formation professionnelle

.

Formation professionnelle : Les mécomptes

 
François Hommeril :
 
La Cour des comptes est débordée. Étonnant paradoxe qui voit cette administration d’élite être la victime de ses propres préconisations. Après avoir fait la promotion de la réduction tous azimuts des effectifs de la fonction publique, les voilà qu’ils se plaignent…de ne pas être assez nombreux pour assumer leurs missions. (suite…)
SNPEA © 2016