Catégorie : Encadrement

Lettre au Management

Bonjour à toutes et à tous     

A l’AFPA, la part de l’encadrement représente environ 9 % des salariés, la part des cadres 82 %.

Mais c’est à vous chers encadrants, chers manageurs, que nous vous adressons cette lettre car vous représentez la possibilité  d’une transformation profonde de l’agence pour retrouver en 2021 l’équilibre nécessaire à sa survie. 2019 sera essentiel à ce sujet.

Sans adhésion de l’encadrement, toute politique visant la mutation profonde de l’Agence est vouée à l’échec. Qui de mieux que la CFE CGC pour vous défendre, alors que nous présidons l’APEC et que nous sommes à l’origine de la création de l’AGIRC ( devenue AGIRC-ARRCO  au 01 janvier). Pourtant, l’encadrement, comme l’ensemble des autres catégories, a besoin de conquérir des garanties collectives  :  citoyenneté, charge de travail, droit à la déconnexion, égalité professionnelle entre les femmes et les hommes… qu’en est-il à l’AFPA ? Qui vous représente ? Laisserez-vous, au cours du temps, banaliser votre fonction ?

Ce statut existe seulement en France et ne trouve son équivalent dans aucun autre pays d’Europe. Il ne s’applique d’ailleurs théoriquement en principe qu’aux salariés ayant une fonction d’encadrement.  Mais ce mois-ci la fusion de l’AGIRC avec l’ARRCO, la caisse des non-cadres, a eu lieu. Dans le même temps, des négociations que la CFE-CGC a réclamé, sont en cours afin de préserver le statut en France et éviter sa disparition. Qu’en sera-t-il à l’AFPA demain ? Si les accords de 96 sont dénoncés, ce statut le sera-t-il aussi ?

Le SNPEA CFE CGC Afpa pense qu’il est le syndicat le plus efficace pour donner la possibilité à l’encadrement de sortir de son isolement,de partager les analyses, d’être force de propositions, de réfléchir à des moyens d’agir pour se faire respecter, d’entendre et de gagner de meilleures conditions à l’exercice de son métier.

Nous vous proposerons en 2019 et après une lettre trimestrielle, écrite par des manageurs (des DC, MF, MSMG, des directeurs)  qui aura pour objectif de vous informer, de présenter notre analyse, de vous apporter des éléments de réflexion, de défendre vos intérêts et d’agir ensemble. Notre volonté de construire l’avenir de l’Afpa est aussi la vôtre !

 

Rejoignez-nous et engagez-vous : nous avons besoin de vous pour un avenir commun.

Meilleurs vœux 2019 et à bientôt

Message CFE-CGC aux Managers de l’Afpa

Vous trouverez ci dessous une réflexion sur le management à l’AFPA. Elle vient en écho aux réunions de renégociation du statut de Cadre dans le futur Accord National Interprofessionnel.
Plusieurs types de cadres/ d’encadrants existent. Mais le rôle qu’on lui attribue est le même : être moteur des ambitions de l’entreprise.
En interne, l’examen des situations de travail fait observer des carences incontestables. Le poids de l’histoire, nos manques de moyens peuvent être des explications fortes.
C’est le rôle d’un syndicat de cadres de poser des questions, de proposer des solutions pour avancer.
 Bonne  lecture : Quel management demain

MESSAGE AUX MANAGERS DE L’Afpa

Bonjour à toutes et à tous,

Lors de la réunion de préparation sur l’agenda social du 21 décembre dernier, nous avons été la seule organisation syndicale à demander à la Direction des Ressources Humaines une réunion sur les métiers de l’encadrement.  Nous avons réitéré cette demande  à la Direction Générale il y a 15 jours. Pourquoi ? Parce que vous êtes de plus en plus nombreux à nous écrire, pour nous dire  que :

« Je n’arrive pas à gérer des gens sans activité, depuis des mois à proximité d’autres qui sont en suractivité. Humainement c’est impossible ! »

« Vaut-il mieux être en classe 12 ou en classe 13 si on se rapporte à l’heure travaillée ? » 

« La RH gère des codes agents  et en même temps,  je n’ai jamais vu de ma vie professionnelle autant de gens élus pour défendre les autres. Un vrai paradoxe, non ? »

« Nous sommes devenus, tout l’inverse d’une boîte dynamique qui change, qui bouge, qui va de l’avant, tout cela est du manque de courage »

« On nous demande de nous lancer sur des nouvelles méthodes pédagogiques, mais sans RH et sans moyen, car « il faut tenir dans l’enveloppe »

« On remplace mon collègue MF sur le Bâtiment. On nous dit « il vient de l’extérieur, n’a pas fait de management, ni de BTP, mais il est très bien ». Dites-moi quelle est la stratégie, quel sens, où allons-nous ainsi ? »

« Discours, méthodes, rien n’a changé depuis le plan stratégique, cette violence est inouïe et inconcevable dans une boîte où on prône l’utilité sociale et le dialogue… »

 » Je travaille le plus souvent  en  urgence, en mode « pompier », mais finalement « noyé » par manque d’anticipation »

« Cette boutique est de plus en plus irrespectueuse des personnes »

« Je suis souvent « à sec » obligé d’aller à la pêche aux infos sur la formation »

«Les entretiens annuels servent les statistiques, mais servent-ils les salariés ? en évolution et en reconnaissance ? »

 Etc etc…..

La liste de vos doléances ne nous oblige pas à les commenter mais à dire, comme vous le relayez finalement, qu’il n’y a jamais eu autant d’injustice dans cette entreprise et jamais autant de gens pour s’en occuper. Pourtant nous sommes persuadés que les moyens de nous relever sont là à condition d’avoir d’autres pratiques, d’autres visions et d’autres organisations, plus proches du terrain et plus respectueuses, en un mot retrouver une Qualité de vie au travail et retrouver un Travail de qualité.

Pour la CFE CGC, le management de proximité est au cœur du système, et il s’agira d’ouvrir des négociations à ce sujet, dans les plus brefs délais (dès lors que les élections professionnelles auront eu lieu) sur le sens de l’encadrement, de ses moyens.

Il est temps de s’interroger si le management a tout simplement les moyens d’agir. Mais tant qu’à l’Afpa, il n’y aura pas les moyens de reconnaître le travail, de valoriser et d’accompagner vos équipes, votre image sera un leurre. C’est pour cela que nous demanderons aussi formellement, après les élections professionnelles d’entamer des négociations sur l’intéressement.

Notre histoire associative vieille de 68 ans s’est terminée le 31 décembre 2016 et le management ne peut plus être celui de hier. Le PIC, la réforme de la formation  professionnelle et sans doute le conseil d’Administration du 26 mars nous donneront de nouvelles perspectives avec l’opportunité, sans doute, suite aux décisions qui seront prises, de réussir notre changement organisationnel. Il s’agit là d’une chance inespérée qui ressort d’une responsabilité individuelle et collective.

A un moment où Facebook et Google investissent dans la formation numérique, « gratuite » et accessible à tous (lire ci-dessous), en partenariat avec Pôle Emploi, à un moment où des négociations interprofessionnelles ont lieu pour redéfinir le statut de l’encadrement (lire ci-dessous), à un moment où notre président confédéral, François HOMMERIL souhaite que l’on redonne confiance aux cadres ( lire ci-dessous) il est grand temps de s’interroger, de revisiter nos pratiques, notre propre responsabilité, d’être lucide sur nos carences et d’avoir une vision globale pour l’agence et ses filiales. Sans vous, ce ne sera pas possible, contre vous non plus.

Mais avec vous toutes et tous, ce qui est le sens de notre action syndicale, nous relèverons le défi.

Ouverture des négociation interprofessionnelles sur le statut de l’Encadrement message CFE CGC

Redonner la confiance aux cadres – François Hommeril

Google et Facebook investissent dans la formation

Réunion sur les Métiers de l’ Encadrement 22 Avril 2016

La 2ème réunion de l’année 2016 sur les métiers de l’encadrement entre les organisations syndicales et la direction générale s’est déroulée le 22 avril en présence de M DUFOIX , M VALENZA et Me TIRILLY.
Elle était comme les précédentes, pour la 3ème fois consécutive, et à notre grand regret, exclusivement consacrée au métier de MF. Nous préférerions d’ores et déjà, avoir à raisonner, malgré la qualité des propos et des travaux présentés, dans le cadre d’une approche systémique à la direction de centre dans un cadre territorial d’interconnexion économique interne et externe.

Vous trouverez ci dessous notre résumé, nos propositions et notre positionnement.

CR CFE CGC 21 04 2016 Réunion sur les métiers de l encadrement

Rencontre entre la Direction Générale et les Organisations Syndicales « Encadrement »

La première réunion de l’année 2016 sur les métiers de l’encadrement entre les organisations syndicales et la direction générale s’est déroulée le 23 février en présence de M DUFOIX et de M VALENZA. Elle était comme la précédente, exclusivement consacrée au métier de MF.

Voir le reste du communiqué en cliquant sur le lien suivant : RENCONTRE DIRECTION GENERALE OS ENCADREMENT

SNPEA © 2016