Catégorie : Grand Est

Compte rendu du CRE Nord Pas de Calais mars 2017

Verbatim de l’essentiel:

« Au 2ème semestre on y verra plus clair sur les exigences voulues par le conseil régional. Cela nous permettra de mieux adapter le plan de formation actuel y compris en étant inventif. Chiffres clefs de la formation des salariés AFPA HDF : 3 jours de formation en moyenne par salarié – 1635 € de budget moyen par salarié
Résultats économiques : Niveau d’activité 79,5 M€ en 2016 contre 72,5 M€ en 2015 – Marché des entreprises : plus faible que 2015 (-14%) y compris CIF et CSP. Les indicateurs volumétriques sur les heures réalisées placent la Région des Hauts de France en 2ème position après l’Ile de France. Attention : Baisse des dépenses de formation professionnelle en Picardie (-34% en 5 ans
Démarrage de l’activité Migrants + FLE dès octobre. A moyen terme un nouveau modèle de formation professionnelle doit se dessiner – Un nouveau modèle d’activité pédagogique qui impacte les pratiques des formateurs – Evolution du modèle social avec une transformation qui se poursuit Il s’agit de construire des centres Afpa de demain plus agiles, plus mobiles, plus petits dans un objectif de valorisation patrimoniale. Un cabinet a été retenu sur appels d’offre pour réfléchir et proposer des solutions.

8 –Information sur le projet de dispositif d’accompagnement des formateurs sans activité – L’avenir des formateurs nous engage : le Directeur de centre concerné et le comité de pilotage se donnent une obligation de résultat. Mette en œuvre un process de détection des risques de sous activité. Attention aux infos et à la communication désastreuses ! »

En conclusion, les informations données sont dans la continuité du CRE précédent. La volonté de la direction de mettre en œuvre un dispositif d’accompagnement pour les formateurs en risque de sous activité est importante car elle garantit l’anticipation que doit avoir toute entreprise… en difficulté. Nous préférons avoir la liberté de l’information à celle de la rumeur qui provoque des interprétations malsaines et anxiogènes.
Le dispositif nous semble très clair face à des risques majeurs.
Cette période redéfinira à moyen terme une nouvelle donne et de nouveaux objectifs que, sans nul doute, nous réussirons à relever, sous condition de clairvoyance et de stratégie.

Lire le compte rendu ici : CR CFE CGC CRE Douai 21 mars 2017

Nous rejoindre

Bonjour à toutes et à tous,

Souhaitant participer aux avancées de notre structure, j’ai adhéré à la CFE-CGC, pour échanger, partager, comprendre les enjeux de demain. L’équipe CFE-CGC de l’AFPA nationale, et son Président (André THOMAS) sont en lien permanent avec les salariés, les manageurs nationaux et régionaux. Les éclairages qu’ils m’apportent m’aident à me positionner pour influencer l’avenir. N’ayons pas peur du changement : agissons à des fins de modernisation et de pérennisation de l’AFPA.

L’équipe CFE-CGC de l’AFPA Grand-EST, partage avec moi cette position qui ne remet pas en cause les choix du passé, et qui n’oppose pas les personnes entre elles. Nous cherchons surtout à promouvoir et proposer les idées et les solutions de l’avenir. Pour nous, l’ensemble des salariés, avec les managers et directeurs sont TOUS responsables de ce qui va arriver demain.
Si nous ne sommes pas détachés à temps plein, c’est parce que nous pensons aussi que la mixité entre l’activité syndicale et professionnelle est nécessaire à l’émergence d’idées lucides et pragmatiques.
L’AFPA est en bouleversement. C’est un fait.
Je vous propose de nous rejoindre comme sympathisant, ou adhérent, afin de nous aider à influencer au mieux cet avenir commun.

Si vous voulez vous joindre à nous, n’hésitez pas nous contacter, l’AFPA et la CFE CGC ont besoin de vous.

Vos contacts locaux :

Jean Marc CHARLIER cfecgcalcal2@gmail.com
Xavier DUQUENNOY cfecgcchard@gmail.com

SNPEA © 2016