« En direct du CCE du 19 septembre 2017 »

Vous trouverez ci-dessous le déroulé du Comité Central d’Entreprise du 19 septembre 2017, sans les commentaires ni les interprétations des Organisations Syndicales, laissant ainsi uniquement place aux propos et informations de la Direction Générale.

Verbatim « L’EPIC nous protège en terme de garantie illimitée et rassure les banques » – « Les discussions portent sur le projet de l’AFPA à l’horizon 2020. » – « Un conseil régional nous a fait une avance de 6 M€, chose qu’on nous disait juridiquement  impossible » –  « Au 12 septembre, par exemple, on  a 51 M € de factures non payées. » – « Ajournement du séminaire de l’encadrement de fin d’année » – « Hors de question de limiter le déplacement productif des formateurs. » – « Nous souhaitons que l’AFPA soit un acteur majeur de l’e-inclusion » – « On peut s’attendre à ce que des contreparties soient demandées par l’Etat pour son soutien » – « Il faut que Pôle Emploi revienne dans les centres AFPA, que le CEP soit présent. » – « On travaille avec Pôle Emploi pour que les 2 opérateurs publics soient plus fluides dans la gestion des bénéficiaires » – « La comptabilité analytique sera étudiée lors du CA extraordinaire du 13 octobre » – « Le 26 septembre ne sera pas le « grand soir » – « L’immobilier : Nous sommes très sollicités par le secteur public ou privé à ce sujet » – « Il n’y aura pas d’économie sur le budget des CE » – « Nous avons des sites structurellement déficitaires » – « La sous activité représente encore 40 M € à l’AFPA » – « Un directeur de centre, son objectif prioritaire est le remplissage de ses formations » – « Il n’y pas de suppression massive d’emploi sous forme de plan » – « Ma conviction personnelle est qu’on trouvera une solution au problème de la trésorerie qui embarquera l’autorité politique pour surmonter des difficultés juridiques. »

CR CFE CGC EN DIRECT DU CCE du 19 septembre 2017

Lire ci dessous la déclaration des élus  concernant la suspension du CCE:

Declaration CCE 190917 (1)

SNPEA © 2016