« En direct des CCE des 10 et 11 avril 2019 »

Vous trouverez ci-joint le déroulé du Comité Central d’Entreprise  des 10 et 11 avril 2019, sans les commentaires ni les interprétations des Organisations Syndicales, laissant ainsi uniquement place aux propos et informations de la Direction Générale.
En fin, nos déclarations avec nos demandes de supplémentation des mesures d’accompagnement proposées par la direction , nos demandes de reconnaissance de l’engagement des salariés engagés sur Prépa Compétences et une déclaration sur la GPEEC
Bonne lecture à tous et pour ceux qui n’ont pas le temps , notre verbatim :
  
Verbatim :
SITUATION ECONOMIQUE : « Une activité en baisse de 5,4M€ vs 02 2018-   EBE en retrait de 3M€ vs 02 2018- Un Résultat net en retrait de 4M€, -2M€ par rapport au Budget – Une économie de 2,1M€ est réalisée par rapport au budget sur les charges de personnel »
 PREPA COMPETENCES : « 10 000 entrées, avec 700  par semaine. Sur l’année nous devrions faire 30 000 entrées – Sur 100 DE qui rentent à l’Atelier 1, 78% sortent à l’Atelier 6. Il peut avoir des écarts de rémunération sur les salariés AFPA en charge du dispositif – . Cette question mérite peut être d’être revue. »
 EIC : « La rémunération des 3 prestataires externes est soumise à une obligation de résultat. Ils sont : SEMAPHORES groupe Alpha Manpower –  . Lee Hecht Harrison  (groupe Altedia Adecco –  . HR consultancy partners (groupe Randstad)
Amélioration du Livre 2 – Projets alternatifs à la fermeture : « 3 catégories sur ce point. Sur la base des 38 sites ciblés, des projets, classés en 3 catégories. 1 est finalisé pour le centre de Nevers. »
Catégorie 1 :  » Villages de l’Afpa et Tiers-Lieux 11 villages de l’Afpa spécifiques (dans le cadre des projets alternatifs) : « Nouvelle offre de formation adaptée aux besoins du territoire financée par le Conseil Régional – avec d’autres partenaires + partenaires de l’accompagnement du parcours de vie (logement, mobilité, parentalité, endettement…). Exemple : Smart Building à Reims, Eco-construction à Gap. »
Catégorie 2 : « Reprises de site avec possibilité d’antennes Afpa – 5 reprises : Châteauroux, Montargis, Laval, Angers, Meaux »
« Des antennes Afpa sur les sites repris seront possible »-« ce qui permettra de maintenir une partie du personnel Afpa sur site »-« Le reclassement du personnel pourra être également être effectué via une structure externe »-« Le niveau d’avancement des dossiers alternatifs est différent selon les sites. Nous attendons a minima un engagement d’intérêt des conseils régionaux, et non pas un financement acté. »
Catégorie 3  : « Fermetures de sites, relocalisation Cœur de ville- 7 centres concernés : Roanne, Creusot, Blois, Plessis-Robinson, Nanterre, Cannes + 1 site en Ardèche (création sur Annonay en cours de réflexion) »
 Autre sujets : « Il nous faut donc déposer le dossier du plan à la Direccte »-« Toutefois, l’objectif d’équilibre économique  à 2020 est bien entendu maintenu »-« l’évolution du métier de formateur est un sujet qui doit être abordé dans les centres entre les manageurs et les formateurs-« Lancement de la mise en place des projets de centre »-« « Rencontre de tous les Directeurs de centre depuis le 27 mars 2019″
 Mise à jour des chiffres : « 6.051 salariés CDI au 31 mars 2019 »-« 1.316 suppressions de postes »-« 815 postes à pourvoir (crées : 568 / devenus vacants : 250) »« Environs 1.000 départs séniors potentiels. »«  Livres I et II en cours de refonte. Ils seront présentés aux élus du CCE, à une date qui reste à définir. »
SNPEA © 2016