Lettre ouverte de la CFE-CGC Afpa au Conseil d’Administration

A la vue de la situation financière plus que critique de l’Agence, la CFE CGC écrit au Conseil d’Administration.

Ci dessous quelques extraits :

« Par cette lettre, nous demandons au conseil d’administration de l’AFPA de prendre ses responsabilités. Celles qui lui sont dues. Théoriquement. ».
« –72 025 000 € de résultat net au 30 juin  2017 (déficit de 72 M €  qui se cumule à notre dette existante) ».
 
« La puissance publique a le choix : financer nos pertes, par centaines de millions (passées et futures) ou financer l’avenir ? »
 
« la CFE CGC a réclamé « un plan Marshall RH, patrimonial et pédagogique ».
 
« Encore faut-il que l’Afpa ait une stratégie claire, lisible, efficace économiquement et respectable humainement ». … « dans un avenir où tout s’inscrit partiellement ou totalement en numérique ». « A l’heure où des concurrents ont pour objectif des millions d’inscrits en e-learning à l’horizon 2020, croire que cela se fera chez nous, sans des investissements RH et financiers massifs est illusoire. »…….

Déclaration CFE-CGC Afpa sur l’intéressement pour tous

Des écarts de 10 000 € à chaque strate, une politique d’intéressement qui ne voit pas le jour, le système est-il viable ? surtout lorsqu’on demandera aux uns ( les 2 filiales ) de donner 80 % de l’activité à l’ autre (l’EPIC) …

Nous ne voulons  ignorer ni les uns ni les autres, d’où notre déclaration qui a pour but de concevoir un « fruit commun ».

la suite ici : l-interessement-pour-epic-et-ses-2-filiales

Le bateau coule. Ne le lestons pas de pierres, ni physiques, ni mentales.

COMMUNICATION DE LA CFE CGC
Montreuil le 11 mars 2016

Nous avons ces derniers mois, ces dernières années, signifié à plusieurs reprises nos propositions en ce qui concerne un renouveau de l’AFPA et ceci dans le cadre d’une expression libre ou intersyndicale. Et à la CFE CGC AFPA nous le faisons, de jour en jour et de mois en mois avec un autre état d’esprit car nous sommes persuadés que cette conviction l’emportera au bout du compte.

Lire la suite du communiqué en cliquant sur ce lien : COMMUNICATION CFE CGC 11 03 2016

SNPEA © 2016